mardi 25 octobre 2016

Brasseurs Chercheurs....


Troisième conférence festive....

Partons à la découverte de ces basseurs ayant l'âme d'un chercheur. 

Chercheurs scientifiques en étudiant, testant levures, températures, etc...Chercheurs historiques en se plongeant dans l'histoire culturelle des bières... chercheurs en partage et convivialité....

le 29 octobre, ils sont là pour vous au coin du comptoir pour bavarder, déguster, rêver...


On vous attend et attention le retour du lundi au bureau sera certainement fade car leurs histoires n'existent pas les bureaux...

Bises



samedi 15 octobre 2016

Ecrire, déguster...

Ecrire, écrire: joli verbe qui invite à la sensualité du papier et du crayon qui se caressent.
Envie d'écrire pour exprimer des émotions brassicoles, pour décrire ce gosier généreux qui ressent la chaleur d'une bière suave et puissante qui s'écoule au fond de la gorge, tel un acte sexuel.

Chercher les mots pour partager une sensualité enfouie dans l'évanescence d'une pièce encombrée de parfums houblonnés.

Chercher les mots pour savourer le goût des réunions joyeuses et des festins envoûtants.

Chercher les mots pour écrire et poser sur le coin de la feuille un calice brassicole...
Une petit lampée pendant que le crayon gratte la feuille et dessine des lettres. Oups une rature! que nenni, on continue!

Au fil des lignes, le col de mousse se dévoile autour du calice, une pointe d'énivrance arrive. Peu à peu, la page se remplit et le verre se vide. Modération étant absent ce soir, on prend une autre feuille vierge accompagnée d'une nouvelle bière trappiste tout aussi vierge. Une virginité brassicole qui accompagne un gosier déluré. Tels deux vieux potos, deux contenants s'accompagnent: 21*29.7 cm contenant de la feuille et 33 cl celui du calice.

Pendant que la crayon s'évade sur la feuille, le décapsuleur ponctue l'ambiance d'un petit pschittt. Deux Jacques accompagnent ce moment d'écriture brassicole: Brel et Higelin.

Le crayon dessine les mots, le décapsuleur dévoile la ponctuation. Le temps s'écoule sans être compté... Les heures s'écoulent tout comme la mousse, on s'évade sur un autre continent avec Calvin Russell, les deux Jacques sont partis en goguette...

Calvin, au même titre que les deux Jacquots est un esthète de la modération. Continuons!

On peut même penser que ce moment d'écriture ne vérifie pas l’apophtegme de Cléobule de Linde qui écrivait: "La modération est le plus grand bien"

Les mots enrobent le calice, la feuille devient le sous-bock du verre. Le comptoir devient vivant et légèrement collant et coloré....

Je vous laisse, Calvin et les deux Jacquots m'attendent. Le reste de la soirée ne sera jamais écrit et décrit, il sera simplement vécu au Facebar.

Bises...

lundi 26 septembre 2016

Conférences festives #3 & #4: des brasseurs innovants, atypiques et la fameuse brasserie de l'Abbaye de Rochefort.

2015 a été l'année de création des conférences festives. Une idée toute simple, consistant à faire mieux connaître l'univers brassicole, dans un esprit de convivialité et de partage!

Tout doucement, nous avons commencé en invitant la coopérative de houblon d'Alsace: la Cophoudal en juin dernier.

Une belle rencontre, qui a permis à de nombreux brasseurs et amateurs de prendre en compte la dimension agricole de la bière. En effet, l'emballement pour les bières houblonnées nous éloigne parfois des réalités agricoles et du temps nécessaire à une filière pour s'adapter.
Une chouette rencontre qui nous aura permis de mieux connaître les enjeux autour du houblon, tout en partageant un moment de convivialité avec une bière.

A ce titre, merci à Philippe Martin, commercial de la coopérative, qui s'était déplacé pour l'occasion. Une première dans notre Occitanie!

Après cette alléchante première conférence festive, fallait réfléchir à la deuxième....

Ni une, ni deux, c'était décidé! De l'amertume du houblon, nous allions partir vers l'acidité des levures indigènes. Qui mieux que Jean Van Roy de la brasserie Cantillon pour nous en parler?

Septembre 2016 aura permis à cet événement d'avoir lieu. Encore une première dans le Sud Ouest.

Et la troisième alors?

Nouvelle initiative qui consiste à inviter plusieurs brasseurs de divers horizons qui présenteront leurs bières.

Mais attention, non dans le schéma classique où chacun dispose d'un stand.Les brasseurs sont libres et pendant ce temps-là, un bar unique qui proposera au moins deux bières de chaque brasserie.
Le brasseur, accoudé au comptoir, vous invite au bavardage brassicole ...Juste la liberté pour lui et vous de se croiser au détour d'un mange debout....

Les brasseurs invités?

Les voici.....

Michaël de la Brasserie Mont Salève
Michaël avec un verre... Santé



 David de la Brasserie du Haut Buëch
David, parfois livreur














        L'équipe de la Brasserie de Sulauze


Deux joyeux lurons: Guillaume et Julien


                                                                                                            Brasserie Outland (sous réserve)
Yann














ainsi que Lionel de la Brasserie l'Idé'Ale, tout neuve sortie de la cuve d'empâtage! pas d'image...trop jeune!

Un arc en ciel de saveurs en rencontrant ces brasseurs!
Tout cela se déroulera le week-end du 29 octobre.
Un moment intime au plus proche des brasseurs...


Tant qu'on y est, et la quatrième conférence festive, qu'en est-il?

Salle de Brassage (photo issue du site internet)
L'hiver approche....Il fallait donc une conférence à la hauteur de cette période festive. Le samedi 17 décembre, on s'évade avec la venue de Gumer Santos, ingénieur, responsable qualité de la brasserie de l'Abbaye de Rochefort en Belgique. 


Les trappistes viennent à notre rencontre. 
Procession des Moines (photo issue du site internet)


















Le déroulé: un atelier/débat/dégustation autour de l'histoire de l'abbaye, de ses bières, et du métier de Gumer Santos. On s'en délecte d'avance...


Gumer Santos


Au plaisir de vous rencontrer à l'occasion de ces Conférences Festives....